Livre noir

Malades longue durée 2016

Les banques et les malades – culpabilité mise au « placard »

Bonjour. Je suis en incapacité de travail depuis octobre 2013. Je travaille depuis 1988, malgré une maladie de Crohn. Le stress, l’âge, des conditions de travail très dégradées (mise au "placard" de 16 mois) ont eu raison de ma santé: tumeur de l’intestin! Depuis, je vais de traitements en récidives.

Dans une période d’accalmie, j’ai repris des études que je ne puis poursuivre à cause une nouvelle récidive. Bien sûr, je serai probablement épargnée par la "chasse aux malades de longue durée", mais il n’empêche: rien ne me le garantit! Et puis, on commencera par les situations qui prêtent à discussion ou sont difficilement objectivables, mais après? Et la honte qui pèsent que des gens comme moi, on se sent d’emblée coupables d’abuser avec ces mesures qui stigmatises! Allez quand les banques sont malades, l’Etat les perfuse. Mais quand ce sont les gens, l’Etat les accuse! Quelle misère! Merci !