Livre noir

Malades longue durée 2016

Ivan nous raconte sa dernière visite chez le médecin conseil

Je suis alors convoqué fin juillet chez le médecin conseil de la mutualité socialiste. Je me présente donc. Lorsque le médecin conseil viens me chercher, il me regarde à peine, m'invite à prendre place, regarde son écran, me demande si j'ai un dossier ou un rapport provenant de mon médecins généraliste...

Je lui soumets alors le rapport de mon psychiatre qui, en plus de mes symptômes et de mes traitements, stipule : "Je ne vois pas ce patient retravailler actuellement". Une seule question sera posée par le médecin-conseil et portait sur ce que je prenais comme traitement (sans même vouloir savoir qu'un autre traitement entre-temps avait échoué). Après quelques clapotis sur son PC, qu'il n'a pas quitté des yeux un instant sinon pour jeter des regards dubitatifs sur le rapport de mon psychiatre, il met terme à l'entretien (qui a duré en tout et pour tout moins de 5 minutes !) Quelques jours plus tard, je reçois un courrier m'apprenant la fin de mon incapacité de travail... Je commençais tout doucement à me reconstruire. Ce courrier à tout anéanti !