Livre noir

Malades longue durée 2016

Dépression post-partum – avis du médecin conseil pour reprise du travail

Une jeune patiente souffrant de dépression post-partum et de graves crises d’angoisse est sur la mutuelle depuis six mois. Après la naissance de son premier enfant, elle avait déjà enduré une dépression, et voilà qu’avec la naissance de sa deuxième petite fille, elle est à nouveau aux prises avec une violente dépression.

Entre les deux naissances, elle semblait aller mieux, mais j’apprends qu’en réalité, durant tout ce temps elle n’osait pas prendre le bus seule. Elle n’osait se rendre quelque part qu’en voiture. Grâce aux médicaments et au traitement de notre psychologue, cela va déjà un peu mieux, mais elle reste encore très fragile.

Selon le médecin de la mutualité, elle devra reprendre le travail au prochain contrôle, car la loi a changé. Ou si elle est réellement malade, elle devra se faire hospitaliser. Mais cela est impossible, car elle n’a personne pour garder ses deux enfants. Elle craint par ailleurs que cela n’aggrave la situation.

Je pense qu’elle a raison, il est préférable qu’elle continue son traitement comme elle le fait pour petit à petit se remettre sur pied. Nous avons convenu de présenter les choses de cette manière si le médecin-conseil de la mutualité rappelle. J’ai le net sentiment que la mutualité anticipe les projets de la ministre De Block…

(témoignage d’un médecin généraliste)